Accueil > Conservation-restauration > Mise à plat & doublage de cartes et affiches

Mise à plat & doublage de cartes et affiches

Il est fréquent d’avoir à remettre à plat des documents ayant été pliés pour rangement. Voici un exemple de mise à plat réalisée sur une carte de notre département datant du milieu du XXe siècle.

Cette carte est imprimée sur un papier très fin et elle se compose de deux feuilles collées au centre. Cette partie collée est décolorée tandis que le reste de la carte est jauni.

Avant la mise à plat on procède au dépoussiérage et au gommage, puis on retire les anciennes restauration (adhésifs ou kraft gommé). Nous procédons également à des tests de solubilité (pour l’eau & l’alcool, 3 gouttes pendant 3 minutes renouvelées).

La carte est alors humidifiée au revers sur une large feuille d’intissé polyesther, tandis que nous avons encollé sur une grande table le matériau de doublage (ici une couche isolante de Bolloré blanc puis deux couches de papier japonais 45 gr, le tout encollé à la colle d’amidon de maïs additionnée de Tylose MH 300P).

La carte est alors posée sur le papier japonais encollé et, à travers l’intissé, nous procédons à la mise à plat. Celle-ci se fait doucement, l’humidité nous permettant de prendre notre temps pour éviter les plis et bulles d’air. Les parties déchirées sont remises en place (celles-ci peuvent s’être déformées individuellement, il faut parfois trouver un compromis).

Une fois que tout est parfaitement mis à plat nous faisons sécher lentement sous buvard et sous poids (avec une couverture en laine entre buvards et ais de bois), ces buvards sont renouvelés toutes les 2 heures puis toutes les 4 heures etc, pendant 48 heures. Finalement le document est mis à l’air libre et décollé de la table.

Nous procédons alors aux retouches de couleurs (crayons) et à la découpe des bords de papier japonais. Cette carte est ensuite présentée sous polyester Mylar D.

Avant restauration :

Après restauration :